Unite Localisée pour l'Inclusion Scolaire

visite du Recteur de l'Académie de Toulouse à l'ULIS du lycée R. BONNETLe L.P. Renée Bonnet accueille un dispositif de scolarisation de 8 élèves âgés de 15 à 20 ans avec des déficiences cognitives liées à des troubles d’ordre psychique ou mental et qui sont orientés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées et affectés par l'inspection académique. Tous les élèves bénéficient d’un suivi médico-social à l’extérieur en libéral ou en institution et ont donc un emploi du temps adapté et personnalisé.

Cette Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) a été mise en place au L.P. Renée Bonnet à Toulouse en septembre 2009 suite à la volonté de l'établissement de s’inscrire dans l’élan apporté par la loi du 11 février 2005 pour scolariser les jeunes en situation de handicap et leur donner une égalité des droits et des chances comme les autres élèves.

L'ULIS est dotée d'une coordinatrice, Dominique HELLER, qui a une mission de coordination et d'enseignement, et d'une Assistante de Vie Scolaire collectif (AVS), Julie Anne ABONNEL, assurant l'aide, l'accompagnement et la surveillance des élèves concernés.

 

L'ULIS se caractérise ainsi :

  • elle constitue un dispositif collectif  proposant à certains élèves handicapés une organisation pédagogique adaptée à leurs besoins spécifiques permettant la mise en oeuvre de leur Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) après affectation de l'Inspecteur d'Académie au regard de la notification de la Dommission des droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).
  • elle est partie intégrante du L.P. Renée BONNET. L'inscription des élèves se fait dans la division ordinaire correspondant à leur PPS.
  • elle peut être organisée sous la forme d'un réseau regroupant plusieurs lycées professionnel permettant de faciliter la mise en adéquation du projet professionnel du jeune avec son PPS.

 

Le public concerné

Peuvent étre orientés en ULIS de L.P. les jeunes porteurs de troubles des fonctions cognitives ou mentales ayant un PPS, agés d'au moins 16 ans, souhaitant entreprendre une formation professionnelle;

Il est recommandé que l'élève:

  • soit capable de tirer parti de l'inclusion en classe d'enseignement général et professionnel du lycée avec le soutien du dispositif ULIS;
  • ait le désir d'apprendre et donne un sens aux apprentissages;
  • ait une autonomie sociale permettant de s'adapter aux différentes situations qu'implique la vie de lycéen et de stagiaire en entreprise;
  • soit capable de communiquer;
  • sache lire;
  • sache écrire une phrase simple;
  • sache compter;
  • connaisse certaines unités de mesure : masse, longueur, heure;
  • ait expérimenté une préprofessionnalisation en atelier SEGPA et/ou en stage en entreprise et/ou en enseignement général de collège (PDMF);

Les finalités du parcours d'un(e) élève en ULIS

  1. poursuite des acquisitions des compétences du socle, reprises dans un Livret Personnalisé de Compétences (LPC) validées tout au long du parcours;
  2. poursuite de l'élaboration du portefeuille de réussites;
  3. poursuite du processus d'orientation professionnelle dans un premier temps, puis formation professionnelle dans un second temps;
  4. préparation de la sortie du L.P. avec priorité donnée à l'insertion professionnelle en milieu ordinaire;
  5. accès aux formations dispensées dans les L.P. constitués en réseau afin d'élargir l'offre de formation;
  6. présentation aux examens afférents, en l'occurence le CFG et le CAP APR dans notre établissement. Les élèves qui ne seront pas en mesure d'accéder à une qualification reconnue se verront délivrer une attestation de compétences  professionnelles acquises dans le cadre de la formation préparant au CAP;

Les étapes du parcours de formation d'un(e) élève en ULIS

Afin de proposer toute la souplesse requise pour poursuivre l'élaboration du Projet Professionnel d'Orientation (PPO), l'élève présentant des troubles des fonctions cognitives ou mentales bénéficiant du dispositif ULIS sera inscrit pour la première année en 3 ème DP 6 heures. Cette disposition permet à l'élève :

  • de bénéficier, en classe de troisième, du module de découverte professionnelle 6 heures pour arrêter son PPO.
  • de poursuivre l'acquisition des compétences scolaires avec le soutien de l'ULIS.

Lors de la seconde année, l'élève entre dans le cylcle CAP retenu dans le PPS.

La sortie du dispositif a lieu après 4 années de formation, plus tard lorsque le jeune a atteint 20 ans. Une année supplémentaire exeptionnelle peut être accordée afin de répondre au PPS de l'élève, soit au maximum 21 ans.

Le portefeuille de réussites

Le parcours de formation et d'orientation de l'élève prendra appui sur le portefeuille de réussites qui sera composé :

  • du livret presonnalisé de compétences;
  • des attestations de compétences professionnelles;

Ce portefeuille est abrité sur l'espace numérique de l'ONISEP (WEB classeur).

 

 

Modifier le commentaire 

le 26 févr. 2012 à 11:40

haut de page